Veuillez mettre à jour votre lecteur Flash

Sabalan nécessite le lecteur Macromedia Flash, version 8 ou plus. Vous pouvez le télécharger ici.

Si vous possédez déjà le lecteur Flash 8 ou plus, cliquez ici pour forcer le chargement du site.

Notre association rassemble des personnes qui sont à la fois attachées à la culture française et à la culture iranienne. Elle s’inspire de ces deux mondes différents et c’est ce qui lui permet de porter un regard spécifique sur le monde.
Nous nous considérons comme faisant partie intégrante de la société française...

En savoir plus

Agenda Sabalan

Focus sur l'Iran - Le cinéma iranien au Forum des images

Événements Sabalan | posté le 06.02.2010

Impossible d’ignorer la tourmente répressive et la violence qui ont frappé l’Iran depuis la dernière élection présidentielle : fraudes massives, manifestations populaires, emprisonnements aveugles... Impossible non plus de ne pas voir l’impact de cette tourmente sur le cinéma : réalisateurs emprisonnés, fuite des artistes, naissance d’un cinéma clandestin… L’oppression est impitoyable et pourtant le 7e art continue à réagir. Bahman Ghobadi réalise Les Chats persans dans la clandestinité, Hana Makhmalbaf filme les récentes manifestations et en tire Green Days, l’actrice Golshifteh Farahani (À Propos d’Eli) – devenue indésirable en Iran après avoir tourné sans voile chez Ridley Scott – s’exile à Paris, Moslem Mansouri développe un cinéma souterrain… Le festival propose la projection de quatre films iraniens fraîchement réalisés. Trois d’entre eux (Green Days, Téhéran et Bassidji) sont suivis d’une discussion avec leur réalisateur.


BASSIDJI
de Mehran Tamadon
Iran-Fr. / doc. vostf 2009 coul. 1h54 (35mm)
avant-première vendredi 5 février à 20h00

GREEN DAYS
de Hana Makhmalbaf
Iran / doc. vostf 2009 coul. 1h12 (vidéo HD)
samedi 6 février à 20h30

MY TEHRAN FOR SALE
de Granaz Moussavi
Aus.-Iran / fict. vostf 2009 coul. 1h37 (vidéo HD)
dimanche 7 février à 15h30

TEHERAN
de Nader T. Homayoun
Iran-Fr. / fict. vostf 2009 coul. 1h35 (35mm)
avant-première dimanche 7 février à 20h00

http://www.forumdesimages.fr/fdi/Festivals-Evenements/Un-etat-du-monde-et-du-cinema/Focus-sur-l-Iran

Soirée - débat sur la situation socio-politique en Iran

Conférences | posté le 06.02.2010

L' Association socio-culturelle des iraniens de France (Val de Marne) organise une conférence intitulée "Ce que signifie le courage aujourd'hui dans le mouvement vert"

Intervenant : Faranguiz HABIBI

Heure : 7 février, 19 heure

Lieu : siège de l'association
54 Rue Falkirk 94000 Créteil
Métro : ligne 8 arrêt Créteil préfecture
Bus : 281 arrêt Griffons


Emissions de télévision : Tous les habits du monde - ARTE

Événements Sabalan | posté le 06.02.2010


Voyage dans les rues de Téhéran à la découverte des voiles iraniens, des tenues vertes des manifs, de la police des vêtements...

Cliquez ici :
http://www.arte.tv/fr/semaine/244,broadcastingNum=1077402,day=1,week=6,year=2010.html

Anniversaire de l'association Lettres persanes

Manifestations CulturellesActualités | posté le 06.02.2010


Le 23 mars 2010 , l'association Lettres Persanes fêtera ses dix ans d’activités. Elle convie à cette occasion tous ses conférenciers à partager la célébration du nouvel an iranien ainsi que ces 10 ans de collaboration.

La participation active de tous les adhérents et amis est sollicitée pour l'animation de cette soirée.
Programme février- juin 2010 :

Norouz - Paris 12e

Manifestations CulturellesActualités | posté le 06.02.2010

L’association culturelle franco-iranienne Hamghadam organise son premier festival de photographie le 28 mars 2010 à Paris au centre culturel « Fleury-Barbara » avec la mairie de Paris.

Un jury composé de professionnels de la photographie, d’historiens d’art et d’universitaires reconnus en France, sélectionnera les meilleures photographies afin de leur attribuer les prix du festival.

Pour participer à ce festival, téléchargez les documents ci-joints, remplissez- les et envoyez le tout avec votre photographie à l’adresse suivante :

norouzdehamghadam@yahoo.fr

Les astronomes perses et l'héritage scientifique musulman à l'honneur d'un musée londonien

Événements Sabalan | posté le 28.01.2010

Taper un titre pour l'image

AFP: Cartographie du monde, pompe à eau ou encore fonctionnement du système solaire et cardiovasculaire : un musée de Londres rend hommage à partir de jeudi aux scientifiques musulmans.

L'exposition interactive "1001 inventions: la découverte de l'héritage musulman dans notre monde" donne un coup de projecteur sur un millénaire d'avancées et de découvertes scientifiques. Une contribution aux connaissances de l'Humanité qui, souvent passée inaperçue à leur époque, ou oubliée au fil des siècles.

Elle se déroule jusqu'au 25 avril au musée des Sciences.

"Si on néglige les contributions des autres cultures, alors cela donne une impression de supériorité culturelle dangereuse", a déclaré jeudi le professeur Salim TS Al-Hassani lors de la présentation de l'exposition à la presse.

"Alors que l'on entre dans une nouvelle mondialisation, nous devons respecter et reconnaître les contributions des autres races et des autres cultures à ce dont nous disposons aujourd'hui", a-t-il ajouté.

L'exposition couvre une période allant des années 700 à 1700, décrite comme une époque "d'avancées scientifiques et technologiques exceptionnelles en Chine, en Inde, en Perse, en Afrique et dans le monde arabe".

Les scientifiques musulmans ont également utilisé les connaissances de l'époque pour développer de nouvelles idées en astronomie, mathématiques, architecture, médecine et ingénierie, qui ont été en grande majorité oubliées dans l'histoire européenne.

Ainsi, les astronomes de l'observatoire de Maragha en Iran ont développé de nouveaux modèles pour comprendre l'univers qui ont ouvert le chemin à la théorie de Copernic de 1543, expliquant que la Terre tourne autour du soleil.

Abbas ibn Firnas, un universitaire du IXe siècle, a effectué l'un des premiers vols humains connus en sautant du sommet d'un minaret de la grande mosquée de Cordoue avec une aile renforcée d'étais en bois.

De son côté, le médecin égyptien Ibn al-Nafis est considéré comme le premier à avoir décrit le système cardiovasculaire, plus de 200 ans avant la description complète de William Harvey en 1628

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 |